AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rosie + born to blossom bloom to perish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 15:15

   

- rosie seager -
ving-deux ans- aide ménagère - indian legend
date, lieu de naissance: Rosie, elle existe depuis le deux février d'il y a vingt-deux ans, née en plein cœur de l'hiver chaud qu'a l'habitude d'offrir le désert de Phoenix nationalité, origines: elle est américaine, Rosie, et elle sait que ses parents viennent de Pheonix, ses grands parents d'Arizona puis franchement, elle n'a jamais pris la peine de chercher plus haut dans son arbre généalogique. Du coup, elle sait pas qu'elle a un petit dixième de sang islandais qui navigue dans son corps. statut civil, orientation sexuelle: Vous touchez le point sensible, c'est la chose dont elle déteste le plus parler au monde. Elle se sent seule, Rosie, abandonnée et elle est fanée aussi. Un peu cassée même, salement amochée je dirai et surtout elle est attirée par tout ce qui serait susceptible lui faire du bien. C'est à dire du mal. job, statut financier: Ne se le cachons pas, c'est pas facile tous les jours. Elle a pas vraiment d'argent la p'tite Rosie, ni même de diplôme ou de quoi s'en sortir dans la vie. Du coup, y'a une petite agence qui l'a recrutée et qui l'envoie environ quatre fois par semaine dans les grands manoirs de la ville où elle doit faire briller les sols et dépoussiérer les lustres. situation familiale: sa famille ? des mois qu'elle ne les a pas vus, qu'elle n'y pense même plus. Elle a coupé les ponts avec ses parents quand elle a commencé à fréquenter son ex. Pas volontairement, c'est juste qu'elle avait plus le temps pour eux, plus la place non plus. Ils ont simplement... Arrêté de compter, voyez ? Elle avait autre chose en tête. Puis au fond, à y réfléchir, Rosie, elle a la sensation que de toutes les manières, ça faisait un p'tit moment qu'elle aussi elle avait arrêté d'être importante. traits de caractère: Fut un temps, tout ce qu'on voyait de Rosie c'était qu'elle était attachante, curieuse, délicate, désintéressée, gentille, aimable, douce, humble et loyale. Mais ce qu'elle était pas c'était forte, au contraire. Rosie c'est la proie parfaite pour les manipulateurs : influençable, naïve, crédule, émotive, hypersensible, rêveuse et romantique, probablement la raison pour laquelle aujourd'hui, quand on pense à Rosie, c'est l'image d'une gamine triste, indécise, impulsive, pessimiste, résignée, craintive, silencieuse, blessée et brisée qui vient à l'esprit. Et une telle détresse qui dévore son visage d'ange, ça donne soit envie de protéger, soit envie de secouer. avatar, crédits: rosie tupper ; gif ©️  oldroadhospital (tumblr)


- it's these expressions you never give -
( 1 ) - Rosie elle avait des tas de projets, des passions qui n’ont jamais abouties parce qu’elle a trop peur d’échouer, de pas être aussi douée que ce qu’elle espérait l'être. Si elle est honnête avec elle-même, Rosie elle doit avouer qu’elle vit dans la peur. Elle vit dans la peur d’être seule, abandonnée, de décevoir et elle se rend pas compte qu’à se priver de tout pour se plier aux exigences des autres, elle supprime elle-même son existence. Mais elle a toujours eu des tendances légèrement auto destructrice Rosie, ça fait longtemps que c’est une fleur fanée, même si récemment ça s’est considérablement empiré.

( 2 ) - Comme elle n’a jamais eu le courage de poser ses doigts sur un piano, ou une harpe comme l’aurait suggéré le plus fou de ses rêves, elle se console avec une bibliothèque musicale énorme qu’elle écoute en boucle. S’il y a quelque chose qu’on ne peut lui ôter, c’est son immense culture musicale. Elle en est plutôt fière d’ailleurs. Ce qu’elle aime beaucoup Rosie, c’est s’allonger dans son lit, et fixer le plafond alors que ses écouteurs lui crachent la musique directement dans le cerveau. Parfois, Rosie elle s’assoie dans le bus et elle y reste jusqu’au terminus. Le front collé à la vitre, elle se laisse bercer par les mouvements de la route. Quand elle écoute de la musique, elle ne pense pas, Rosie. Son cerveau chante et sa douleur semble se suspendre. Alors, sachez qu’il est peu probable que vous croisiez Rosie sans sa paire d’écouteurs qui lui pend autour du cou.

( 3 ) - Fut un temps où elle lisait, un peu trop. Aujourd’hui, c’est la musique qui l’anesthésie, mais avant c’était la littérature. Des nuits blanches passées dans le seul but de finir son bouquin, il y en avait plusieurs par semaine à l’époque. Et outre Harry Potter, ce que Rosie préférait c’était les romans d’amour. Des pages et des pages englouties, qui ont peu à peu empoisonné son esprit, et sa façon de voir la vie. Les fins heureuses, elle y croyait, fortement. Elle le voulait son grand Amour, le seul et l’unique, son prince charmant. Ces bouquins, ils lui ont appris, que l’amour, le vrai le pur il est douloureux et bestial. Elle a vécu en pensant qu’aimer c’était souffrir, et elle l’a payé.

( 4 ) - Rosie, elle est née dans une famille un peu cassée. Surtout maman. Maman elle était malade, bipolaire et personne la soignait. C’était compliqué à gérer au quotidien, vous savez. Donc forcément, au bout d’un moment papa il a abandonné. Rosie sait qu’il a deux autres filles, probablement meilleures qu’elle puisqu’il préfère passer Noël dans sa nouvelle famille plutôt que de venir cuisiner la bûche avec Rosie comme ils le faisaient avant. Elle a pas eu le choix la petite, elle a vite dû apprendre à se débrouiller toute seule, mais ce manque d’amour familial ça a creusé un trou béant en elle qu’elle a toujours été désespérée de combler, par tous les moyens.

( 5 ) - Vous l’avez peut-être remarqué, mais elle sait pas doser ses sentiments Rosie : soit elle y est à fond, soit elle y est pas du tout et on sait tous parfaitement que c’est pas une façon saine de vivre. Parfois elle est juste trop, et elle se perd complètement. Elle s’oublie, s’abandonne dans sa nouvelle lubie jusqu’au moment où elle se noie presque. Et d’autres fois, Rosie est vide, et elle se protège tellement qu’elle en est paralysée. Elle prétend ignorer le trou noir qui grandi doucement en elle, et qui finira inévitablement par l’absorber,

( 6 ) - Souvent les gens ont envie de protéger Rosie. Elle est toute petite, flotte dans des vêtements bien trop grands pour elle, et quand elle pose sur vous ses grands yeux pleins de détresse, vous ne voulez qu’une chose c’est de la protéger d’un monde bien trop dangereux pour ce petit ange. Mais il n’y a pas que ça, ceux qui la connaissent le mieux savent que Rosie n’est réellement rien de plus qu’un bébé. Outre son besoin maladif d’attention et d’affection, elle peut être très capricieuse quand elle s’y met. N’essayez pas de lui faire avaler un légume vert ou quoique ce soit qui ait l’air étrange ou ayant une odeur un peu trop forte, elle n’en voudra pas. Elle boit beaucoup de chocolat chaud, ou alors du thé à la pêche, très sucré, et elle a cette couverture, ce petit plaid Minnie déjà présent dans le plus vieux de ses souvenirs.

( 7 ) - Rosie, c’est une fille pudique qui aime pas trop se montrer. Elle aime plus trop ce à quoi elle ressemble, pas assez de seins, pas assez de fesses, trop maigre, trop pâle et cette vilaine cicatrice sous son aisselle gauche qui la complexe énormément. Vilaine, car pas soignée dans les temps, vilaine car témoignage de sa faiblesse. Un souvenir physique de son ex petit ami.

( 8 ) - Son ex petit ami, il faut en parler. Il est parti intégrante de l’histoire de Rosie. Il a complètement façonné sa personnalité. Si vous cernez Rosie, il ne vous en faut pas plus pour comprendre qu’il n’était pas une bonne personne. Pourtant, Rosie, elle connaissait Alexandre depuis dix ans au moins. Ils partageaient les mêmes bancs à l’école et il était si beau, déjà si magnétique. Elle ne compte plus les pages de journal intimes noircies à son sujet, ni combien de ses cours ont pu être annoté de leurs deux prénoms assemblés et entourés de dizaines de petits cœurs. Elle l’aimait depuis l’école primaire, et elle était persuadée qu’ils étaient âme sœur. Qu’un tel amour ne pouvait être que réciproque. Parce que cet amour, qu’elle lui portait… Oh, il était indéfinissable. Encore aujourd’hui, Rosie ne peut penser à ce qu’elle ressentait pour ce garçon sans se sentir submergée, sans avoir la gorge qui se serre à la pensée d’à quel point elle aurait tout fait pour lui. Et en effet, elle lui a donné sa vie. Comme quoi, elle fait vraiment pas dans la demi-mesure Rosie.

( 9 ) - C’est lors de leur dernière année de lycée qu’Alexander s’est enfin intéressé à Rosie. Elle était si heureuse. Elle savait qu’en étant patiente, son amour serait enfin récompensé. Elle avait tout prévu, elle voulait tellement lui plaire et finir sa vie avec lui. Elle a tout fait pour correspondre à la femme parfaite qu’il attendait qu’elle soit, parce qu’elle est pas difficile à influencer Rosie vous savez… Surtout quand il s’agissait de l’amour de sa vie, comme elle l’appelait. La jolie petite fille qui pleurait sur le roman de Madame de Lafayette ? Envolée. Alexandre il aimait les femmes, les vraies, qui faisaient la fête, fumaient, buvaient et baisaient. Elle s’est laissée convaincre que la vie c’était ça, elle s’est laissée faire pour un regard, un sourire de son amour. Mais bien évidemment, une telle histoire ne peut avoir sa fin heureuse. Pas quand Alexandre était un peu trop manipulateur et colérique. Rosie elle pensait sortir avec le plus charismatique des hommes, celui qui révolutionnerait le monde, quand tout ce qu’elle faisait, c’était encaisser les gifles de son copain qui n’avait rien d’autre sur quoi se défouler. Un jour c’est devenu un peu trop violent. Durant sa lutte, elle a percuté le coin d’une table basse. D’où cette affreuse cicatrice qui lui fait si honte. C’est à peu près à ce moment-là qu’elle a réalisé qu’elle n’était pas heureuse, et que chacun des coups d’Alexandre ne faisait que les abimer un peu plus, elle, son corps et son cœur.

( 10 ) - Vous savez, avant Rosie elle avait les cheveux très longs. Qui lui tombaient en cascade jusqu’aux reins. Et puis un jour, sur un coup de tête, elle a tout coupé, au-dessus de ses épaules. Elle est comme ça Rosie, elle réfléchit pas toujours. Un brin impulsive. Donc, une nuit elle s’est réveillée, elle a attrapé un sac, quelques un de ses vêtements et elle est sortie faire du stop. Elle a quitté Phoenix de cette manière, sans un regard en arrière, des bleus couvrant son corps, son visage et sa plaie à peine désinfectée. Elle se fichait d’où la voiture l’emmènerait, elle se fichait même de savoir si elle continuerait à vivre après ça. Ce soir-là, elle se sentait morte. Alexandre lui avait tout pris, allant de sa dignité à son existence.

( 11 ) - Maintenant qu’elle est à Redcliff, Rosie n’a toujours pas retrouvé son sourire où ne serait-ce qu’une lueur d’envie dans le fond de ses yeux. La seule chose envers laquelle elle semble vraiment s’investir, ce sont ces petits chats de gouttière qu’elle a repéré à quelques rues de chez elle. Il n’est pas rare de la voir quitter son domicile pour aller les nourrir, et passer plusieurs heures à jouer avec eux, et les caresser. Elle a toujours voulu avoir un chaton, mais sa mère était allergique, et Alexandre n’en voulait simplement pas.

( 12 ) - Rosie, c’est une enfant qui aime que les gens à qui elle tient prennent soin d’elle et la câlinent. Aujourd’hui, seuls ses amis les plus proches ont ce privilège, parce qu’elle a du mal à laisser les autres l’approcher. Un léger traumatisme l’habite après la violence dont elle a été victime. Et ses amis les plus proches, ils se comptent sur les doigts d’une main. Le problème avec ces gens étant qu’elle les connaît pas depuis longtemps, du tout. Et elle sait, elle sent, qu’elle les aime déjà profondément. Et ce serait mentir de dire que ça ne la terrifie pas complètement.

( 13 ) - Financièrement, c’est la merde, on ne peut pas le dire autrement. Evidemment, elle n’a pas réfléchi en s’enfuyant, elle n’a même pas pris la peine d’emporter la totalité de ses affaires. Chose qu’elle regrette amèrement, de même au niveau de l’argent. Elle est partie avec presque rien, et heureusement que Judd a bien voulu l’accueillir sinon elle se serait rapidement retrouvée à la rue, à devoir faire la manche. Mais pas question pour elle de se faire entretenir, fragile peut-être mais pas parasite. Elle a dû se trouver un travail, qu’elle déteste. Elle se sent ridicule et minable quand elle nettoie ces immenses manoirs, et physiquement c’est fatigant. Elle n’a pas les épaules pour un tel job, mais elle n’a pas non plus les qualifications pour mériter quelque chose de mieux.

( 14 ) - Rosie, elle peut vous sembler mystérieuse, mais sachez que la personne qui la cerne le moins c’est bien elle-même. Quand elle oscille entre son mutisme et ses sourires, ce n’est pas par envie de paraître déroutante. Elle ne sait juste pas si elle a envie d’être sauvée. Si elle le mérite.

( 15 ) - Vous savez, Rosie elle a vingt-deux ans et elle a plus beaucoup d’espoir. Elle sait que quelque chose en elle s’est éteint en même temps que sa relation avec Alexandre, et elle doute pouvoir le rallumer un jour. Elle est perdue, pas de diplôme, pas d’argent, pas d’ambition ni même d’envie, elle vous fait sans doute pitié et qu’importe : elle se fait pitié à elle aussi. La seule chose à retenir de Rosie, c’est que c’est une gamine qui a mal. Terriblement mal.

✻ ✻ ✻
pseudo, prénom: m. âge, pays: dix-sept ans, france. personnage: pré-lien dédicace: c'que vous êtes beaux  


Dernière édition par Rosie Seager le Jeu 12 Jan - 23:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 528

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: yep.

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 15:20

je suis amoureuse de rosie et de ce début... c'est si beau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

the diem ain't gonna carpe itself.
avatar

Messages : 347

[sun is rising]
In my pockets : car keys, a zippo lighter, his spa badge, a paperback.
Friendships:
Availability: fr/en, (♟♟♟♟)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 15:38

je confirme, c'est charmant ici
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 15:54

ohhh merci beaucoup tous les deux heureuse que le début plaise, j'espère que la suite vous décevra pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 70

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 15:55

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 182

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 16:10

quel excellent choix de prélien.
bienvenue ici. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

– we make the perfect storm.
avatar

Messages : 1058

[sun is rising]
In my pockets : red lipstick, chewing gum, lucky charm.
Friendships:
Availability: fr. (tc, dee, léo, lewis/ ☾◐) busy.

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 16:55

ce pré-lien + la bouille.
bienvenue ici bella, j'adore déjà ce que je lis.

_________________
- A melody so perfect that it gets me through the day. And the thought of us forever is one that won't ever go away. -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 74

[sun is rising]
In my pockets : a camera, paper handkerchiefs.
Friendships:
Availability: français, (x◊◊) - arth.

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 16:56

Rosie.
Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 51

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 16:58

cet avatar
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

i'm only a fool for you
avatar

Messages : 325

[sun is rising]
In my pockets : a pack of cigarettes and a crumpled parking ticket.
Friendships:
Availability: fr. (ryder, toby) (open ◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 21:07

l'avatar, le pré-lien, la plume, j'adore bienvenue sur hog la jolie

_________________

girls like her were born in a storm. they have lightning in their souls. thunder in their hearts. and chaos in their bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 22:55

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
super choix de pré-lien I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 23:03

Vous êtes tous si adorables, merci beaucoup beaucoup pour vos messages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 23:08

Je n'ai pas tout lu, mais je tenais à te dire que j'adore ta plume. I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 23:22

Alors ça c'est vraiment super adorable , ça me touche beaucoup merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 25

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français (0/2)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Jeu 12 Jan - 23:39

la petite Rosie ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Ven 13 Jan - 0:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 528

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: yep.

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Ven 13 Jan - 1:23

les keupines, vous pouvez valider bb rosie
merci toussa toussa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 98

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Ven 13 Jan - 10:33

la rosie de ma daisy I love you
bienvenue parmi nous ma belle I love you

_________________
head in the dust ♒︎ The only definition of you that matters is how you choose to define yourself. Anyone else’s definition is a pale imitation of the truth. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 41

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   Ven 13 Jan - 11:35

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rosie + born to blossom bloom to perish   

Revenir en haut Aller en bas
 
rosie + born to blossom bloom to perish
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azalea blossom
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» Orange Blossom
» reportage "the business of being born"
» Chaise haute Bloom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: chapter two/ shadow of love :: now we're rollin' down sour :: fire's gonna burn-
Sauter vers: