AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (0/1) hello darkness my old friend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 67

[sun is rising]
In my pockets :
Friendships:
Availability: français/english, (daisy, free, free)

MessageSujet: (0/1) hello darkness my old friend.    Sam 10 Déc - 23:10

(♂) pseudo au choix, jake pour les besoins du lien -
entre 28 et 35 ans - pdg d'une entreprise ou autre mais, un métier à responsabilité. - libre
Jake, c'est le loup au milieu des agneaux. L'enfant adopté, la pièce rajouté à cette famille unit par le sang. Et lui, malgré tout l'amour qu'on lui donnait, l'attention qu'on lui portait, ne s'en sentait pas digne. Parce que Jake, c'est celui qui dénote, celui qui  porte leur nom sans avoir leurs gènes. Il était pourtant traité comme tout les autres mais, le problème ne venaient pas d'eux mais, de lui. Il était hanté par son abandon Jake, c'est comme un cicatrice gravée dans sa chair sauf qu'elle est imprimée dans son ADN. Il n'avait pas de racines sur lesquelles s'ancrer. L'inconnu, les défis, ça ne lui fait pas vraiment peur à Jake. C'est un électron libre, il n'a pas vraiment d'attaches Jake, enfin si, il est cloué à son bureau Jake, marié à son travail, un vrai bourreau. Exigeant. Il a construit un empire à partir de rien. C'est un conquérant, le bel anglais. Les femmes tombent à ses pieds, il n'a plus qu'à les cueillir Jake, comme des feuilles, aussi facilement que ça, parce que Jake renvoie une image d'homme parfait, il convertirait les plus récalcitrants mais, Jake, c'est un mirage, c'est comme l'air, il ne laisse jamais saisir, jamais enchaîné et surtout pas par la gente féminine. C'est une femme qui l'a abandonné en premier lieu, il ne l'oublie pas. C'est une blessure silencieuse mais, toujours vivace.   
suggestions d'avatar: j'imaginais soit tom hiddleston soit micheal fassbender ou autre homme charismatique en fait. je suis pas compliquée mais, je me réserve un droit de véto    
Une soirée à Londres, il y a six ans. C'était l'homme de la soirée, beau et charmeur, il dégageait une assurance qui témoignait de sa situation de pouvoir. Un charisme écrasant émanait de sa personne et Lila, c'était l'étudiante, fraîchement débarquée de son Amérique natale, qui s'était retrouvée là complètement par hasard. Malgré ses sourires, elle était complètement perdue, Lila, dans sa jolie petite robe qui soulignait les courbes parfaites de son corps. Et, il l'avait vu, Jake, il l'avait repéré : sa nouvelle proie. Elle, malgré la désinvolture qu'elle affichait, ne voyait que lui.  Il a tenté sa chance, une approche : un sourire envoûtant, un baiser sur la joue. Elle avait rougi, Lila, elle s'était trahi alors, elle lui a lancé un regard noir avant de lui tourner le dos. Elle ne voulait pas donner l'impression d'être une fille facile, Lila, même si elle était déjà à sa merci. Alors, comme Ann Boleyn l'avait fait avec Henry VIIi, elle a lui a renvoyé tous ses cadeaux : fleurs, bijoux et autres extravagances alors que c'est ce dont elle avait toujours rêvé : être une princesse. Elle a craqué, Lila. Elle le voulait et elle l'a eu. Mais ce n'était qu'une distraction pour lui, qu'un jeu. Rien de très avancé, pas même un baiser en réalité, juste des promesses aussi belle que son arrogance. Puis, il s'en est lassé, comme il s'était lassé de toutes les autres. Mais, c'était trop tard, son cœur -dont on pouvait douter de l'existence- était brisé. Elle est repartie à Oxford.  Elle a noyé son chagrin dans ses larmes et le chocolat. Cette histoire qui n'avait jamais commencé mais, qu'elle avait déjà vécue de bien des manières puisqu’elle l'avait déjà fantasmé. Elle a emprisonné son cœur dans un carcan, depuis ce jour là mais, il a laissé son empreinte, Jake, une marque indélébile. C'était sa drogue. Mais, elle n'était pas la sienne. L'histoire aurait pu s'arrêter, aurait du s'arrêter. Mais Jake, il a toujours été ambitieux, il voulait contrôler le monde alors, il a débarqué à Redcliffe pour installer les nouveaux bureaux de sa société. Elle ne l'a jamais oublié, Lila : Jake. Lui l'a fait, sauf que désormais, ce n'était plus l'étudiante insignifiante qu'elle était à l'époque, c'est une brillante avocate en plus d'être la fille du maire de la ville. Lila l'intrigue, elle le dénigre Jake, il ne se rappelle pas, et il revient à la charge et se heurt à un mur. Mais, il a trouvé un mystère à la hauteur de ses espérances. Et, elle, elle est bien décidée a lui faire payer son impertinence passée malgré les cendres de son cœur brisé qui brûlent de nouveau.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(0/1) hello darkness my old friend.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan Plus Friend
» Coussin d'allaitement
» Et plus si affinités (Friends with Benefits)
» Ayrton Senna
» Aka's doll : Capucine's new friend (Enyo Irrealdoll) 17/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: chapter one/ curse the weather :: lying in bed wide awake :: there's no one by your side-
Sauter vers: